SFP1

Retour aux référentiels

 

PERFECTIONNEMENT CANYON
NIVEAU 1


OBJECTIFS :

Etre autonome en progression individuelle dans toute situation (obstacles et/ou équipements) ne présentant pas de difficultés et de dangers dus à l'eau (fort débit, siphon, drossage, rappel).
Savoir équiper dans les meilleurs conditions possibles de sécurité des verticales à faible débit
ne dépassant pas une trentaine de mètres,
pouvant s'équiper d'un seul tronçon ou en plusieurs tronçons séparés par de larges paliers confortables et sûrs,
ne présentant pas de difficultés et de dangers dus à l'eau.
Etre leader lors d'une sortie sportive dans un canyon à engagement limité (correspondant à la cotation maxi 3-M-II), tel que défini en annexe, avec des gens autonomes en progression dans ce type de canyon.
Savoir organiser et gérer une sortie.
Ce stage prépare également aux pré-requis du stage initiateur.

PREROGATIVES :

Etre leader lors d'une sortie sportive dans un canyon à engagement limité (correspondant à la cotation maxi 3-M-II), tel que défini en annexe, avec des gens autonomes en progression dans ce type de canyon.

ORGANISATION

Stage de niveau
national (EFC),
régional (Comités régionaux FFS),
départemental (Comités départementaux FFS).

CONDITIONS D’ACCES

Etre fédéré FFS, FFME, CAF ou FFCK.
Avoir 16 ans révolus pour participer au stage (autorisation parentale pour les mineurs).

DUREE

6 jours.

PRE-REQUIS

? Niveau technique et connaissances générales de la formation découverte.

REFERENTIEL :

Progression et autonomie

Connaissances générales
Communication • Connaître les codes de communication visuelle et sonore E00.
Nœud • Savoir réaliser les différents nœuds utilisés en canyon L01.
• Savoir réaliser et utiliser les différents nœuds et montages autobloquant L16.
Comportement • Adopter une attitude soucieuse de l'environnement E02.
• Respecter les autres usagers et les riverains.

Progression horizontale et aquatique

Progression horizontale

Savoir se déplacer avec aisance et rythme tout en assurant sa sécurité et celle de son groupe dans les différentes configurations d’un canyon : blocs, sol glissant, escalade, désescalade…

Progression aquatique
• Savoir nager avec aisance en eau calme avec matériel.
• Maîtriser les techniques de sauts E05.
• Maîtriser les techniques de toboggans E06.
Techniques verticales
Descente de verticales • Savoir installer son descendeur et savoir se délonger E09.
• Savoir descendre (aisance et placement lors de la descente) E10.
• Savoir réaliser une position d’attente et une clef sur descendeur E11.
• Savoir franchir un nœud à la descente L29.
• Savoir réaliser une descente de fortune sans descendeur, savoir s’arrêter et faire une clef L27.
• Connaître les différents montages du descendeur huit et leurs utilisations E08.
• Savoir gérer son sac dans les descentes de cascade E07.
• Savoir franchir relais et fractionnements L23 (uniquement franchissement).
Remontée sur corde • Savoir remonter sur corde simple ou double sur bloqueurs mécaniques L25.
• Savoir réaliser un remontée de fortune sans bloqueur mécanique L26.
• Savoir franchir un nœud à la montée.
Conversions • Savoir faire une conversion descente montée et montée descente, L28.
• Savoir faire une conversion rapide montée descente L28.
Mains-courantes • Savoir franchir en sécurité les différents équipements de main-courante rencontrés en canyon.
Déviation • Savoir franchir une déviation L22.

Equipement et assurance

Préparation • Connaître l’équipement personnel E01, le matériel de sécurité et de progression L03, L04 et savoir organiser le transport et le rangement de ceux ci.
• Savoir ensacher les cordes en simple L05.
Assurances • Savoir assurer une descente du bas E12 et du haut TE05.
• Connaître les autres techniques d’assurance (auto assurance L17, assurer une auto-moulinette…).
Mains-courantes • Savoir équiper une main-courante rappelable sans point intermédiaire auto assuré ou assuré. L11 (L09).
Systèmes débrayables • Savoir installer et utiliser les systèmes débrayables L12.
Descente du premier • Etre capable de gérer la descente du premier équipier L14.
Descente du dernier
Rappel de la corde • Etres capable de gérer sa descente en tant que dernier sur corde simple sur butée. L15.
• Savoir séparer les brins en cas de descente en dernier sur corde double.
• Savoir anticiper et effectuer correctement le rappel de la corde E13.
Moulinette • Savoir installer et utiliser une moulinette L08.
Rappel Guidé • Savoir installer et utiliser un rappel guidé L18.
Frottements • Connaître et savoir mettre en oeuvre les différentes techniques de gestion des frottements L19 : supprimer L19/L22, déplacer L19/L08, protéger L19 , équiper corde en double L20.
Equipements en place • Connaître et appliquer le principe du double amarrage.
• Savoir utiliser et vérifier les divers équipements en place rencontrés en canyon L06.
• Savoir distinguer l'équipement de descente de celui de main-courante.
• Savoir reconnaître l'existence d'un équipement hors crue.
Equipement de canyon • Savoir sélectionner l'emplacement et savoir placer chevilles, plaquettes, pitons, sangles, L07.
• Savoir réaliser et régler un amarrage en Y et en ligne, L07.
• Savoir choisir et utiliser un amarrage naturel L07.
• Avoir le soucis d'installer un équipement confortable et clair.
Escalade • Connaître les bases de l’escalade en tête, de l’assurance du premier et des suivants.

Secours, secourisme et auto-secours

Progression horizontale et aquatique
Secourisme • Savoir réaliser une trousse premier secours adaptée à l'activité.
• Savoir reconnaître les signes de stress, de fatigue, d'épuisement, d'hypothermie et d'hyperthermie et savoir réagir en conséquence.
• Etre capable de déplacer en terrain horizontal une victime dont l'état le permet S06.
• Etre capable de mettre une victime en attente (organiser un point chaud).
• Etre capable de faire un bilan et de déclencher une alerte (utilisation d'une fiche d'alerte secours).
• Connaître les principes du déclenchement des secours.
Secours en aquatique • Savoir remorquer , en eau calme un personne, sur une vingtaine de mètres.
• Etres capable de récupérer un objet, en apnée, à 2 mètres de profondeur.
Techniques verticales
Techniques particulières • Savoir réaliser un poulie/bloqueur et un mouflage S08.
Auto-secours • Savoir s'auto dégager en urgence sur un blocage accidentel à la descente en verticale arrosée L10.

Organisation
Connaissance du matériel
• Savoir lire les fiches techniques fabriquant, choisir, conseiller, régler, utiliser, entretenir, vérifier l'état, stocker les divers matériels rencontrés : baudriers, mousquetons, descendeur, bloqueurs, sangles, cordes….
Préparation d'une sortie
• Savoir préparer une sortie sportive (intendance, matériel…) L02 L03.
• Savoir choisir le matériel à partir d'une fiche topographique L03 L04.
• Connaître les systèmes de classification et de cotation des canyons
• Savoir lire un topo-guide et évaluer la difficulté d'un canyon.
• Savoir identifier un canyon conforme à la définition du « canyon à engagement limité ».
• Maîtriser les connaissances liées au site (accès, équipement, échappatoires, risques de crues, retenues d'eau, réglementation locale).
• Savoir adapter la taille du groupe en fonction du site, du public et de ses capacités. TE01.
• Connaître les risques liés aux individus : condition physique, aspect psychologique…
• Météo : connaître et savoir prévenir les risques météorologiques.

Connaissances liées à la pratique

Connaissances liées au milieu naturel
Cartographie • Etre capable de se repérer et de s'orienter à l'aide d'une carte (mesure de distances, d'altitudes et de directions, reconnaître les éléments d'une carte sur le terrain).
• Savoir identifier, tracer et mesurer sur la carte un bassin versant.
Météorologie • Maîtriser les données concrètes de la météorologie (lecture du ciel, pression, hygrométrie, vent) page 15.
• Savoir comment accéder aux différentes sources d'informations météorologiques et les comprendre.
Hydrologie • Connaître le cycle de l'eau.
• Connaître les principaux régimes hydrologiques.
Environnement • Connaître l'impact de la pratique sur le milieu et savoir adopter les attitudes et les comportements adaptés page 16-17.
• Savoir évaluer l'engagement à partir de la connaissance du milieu naturel (roche, couverture végétale, alimentation du canyon…).
Physiologie • Connaître les bases de la physiologie sportive (fonctionnement de l'organisme pendant l'effort, nécessité de s'alimenter et de s'hydrater, thermorégulation) page 14.
Droit et législation
• Connaître les recommandations du Ministère de la Jeunesse et des Sports page 12-13.
• Connaître les grands principes concernant l'accès aux sites (droit et législation de la propriété et des cours d'eau, domaines privé et public) page 18.
• Connaître les actions à mener lors d'une atteinte à l'environnement.
• Connaître les actions à mener lors d'une atteinte à la défense d'un libre accès sur un site.
Vie fédérale
• Connaître l’organisation de l’activité en France.
• Connaître l'organisation de la FFS et de ses différentes structures.
• Connaître l'organigramme des stages fédéraux, connaître le cursus de formation des cadres et savoir où trouver le calendrier des stages fédéraux page 10-11.

ANNEXE

DEFINITION DU CANYON A ENGAGEMENT LIMITE

Par "canyon à engagement limité" il faut comprendre : tout ou partie de canyon dont on a vérifié qu'il présente, le jour de la sortie, les caractéristiques suivantes :


Un engagement limité :

Le groupe doit pouvoir sortir en cas d'imprévu grâce à des échappatoires aisés ne nécessitant pas la pose d'équipements de sécurité et de progression,
en nombre suffisant et bien répartis entre chaque verticale telle que définie par la suite (des zones refuges confortables peuvent exceptionnellement palier l'absence ponctuelle d'échappatoire).

L'alimentation ou la conformation du canyon interdit aux variations de débit d'être dangereuses; lors de ces variations le groupe peut continuer à progresser en sécurité sur le bord ou sur le même équipement sans aucun aménagement supplémentaire.

Des verticales à faible débit :

• Ne dépassant pas trente mètres.
• Devant s'équiper d'un seul tronçon (sans relais intermédiaire) ou en deux tronçons indépendants séparés par un large palier confortable et sûr.
• Avec nécessité de voir toute la hauteur de chaque descente pour le cadre (grâce éventuellement à un équipement adapté).

Caractère aquatique :

• Un débit faible adapté à la configuration du canyon et ne provoquant pas de mouvements d'eau dangereux, non clairement identifiables et aisément contournables (siphon, drossage, rappel).
• Les passages à nager ne doivent pas excéder 50 mètres sauf s'ils peuvent être évités.
• Un « canyon à engagement limité » ne peut pas comporter en fin de parcours de traversée inévitable de cours d’eau si le débit de celui-ci est soit imprévisible (délestage, barrage…) soit trop important pour permettre une traversée " à gué". Dans le cas contraire, une attention toute particulière sera apportée à la préparation de la sortie pour s’assurer de l’absence de risque de variation de débit.

Durée :

• Une durée globale de parcours (accès, descente, retour) procurant une large marge de manœuvre avec une progression en canyon n'excédant pas 4 heures.