LE MATERIEL PHOTOGRAPHIQUE

retour à PHOTOGRAPHIE

Le matériel utilisé en canyon se divise en 2 catégories:

  • les appareils photos numériques

Les nouvelles technologies nous ont apporté un matériel facilitant les prises de vue en canyon grace à l'informatique.Etanches et résistant aux traitement infligé par une descente de canyon, ces appareils ce sont avèrés très souple en matière de mesure de la lumière.Souvent accompagnés par un ordinateur portable , on peux ainsi avoir une autonomie sur une semaine (et plus..)en vidant les cartes mémoires.Nouvauté, ils permettent aussi de faire de petites vidéos très sympatiques !

  • les appareils photos argentiques

les jetables étanches

:

d'un coût très faible, ils ont l'avantage d'être simple d'utilisation et d'enlever à son utilisateur tout stress de casse ou de perte. D'une qualité moyenne et d'un cadrage aléatoire, ils ont pour unique vocation de ramener des souvenirs .leur gros défaut est la quasi impossibilité d' agrandir les photos . Choisir de préférence du 400 asa et si possible avec flash.

les compacts :

D'un coût un pew supérieur, la qualité elle l'est nettement. plusieurs modèles sur le marché apportent satisfaction.Le zoom présente un avantage certain pour un cadrage plus précis dans le viseur. souvent munis de lentilles asphériques, ils corrigent très bien les fuyantes.la présence systématique du flash permet de déboucher les premiers plans (ex: personnage en premier plan )utilisez le flash même si les conditions de lumière vous paraissent suffisantent. le volume réduit de ce type d'appareil vous permettra de le loger dans un bidon étanche (sauf compact étanche bien sûr).toujours prendre soins de le protéger des chocs, un truc trés simple est de le mettre dans une serviette qui essuye les mains en même temps.Un large choix de pellicules est un plus par rapport au jetable.

les reflex:

 

On peux toujours utiliser son bon vieux reflex en canyon , il suffira de le transporter dans un bidon ou valise étanche et de prendre toutes les précautions pour ne pas le mouiller.Une serviette dans le bidon sera très utile pour s'essuyer les mains et l'appareil en cas de projections d'eau ou d'embruns. L'avantage du reflex est bien entendu que le cadrage est exactement le même que dans le viseur, ainsi que la batterie de réglages pour la profondeur de champ et la vitesse.La possibilité d'adapter tous les accessoires élargi son utilisation ( trépied, flash, zoom, etc...) Seule la qualité de ce type de photos autorise l'agrandissement, Il existe aussi des reflex étanches mais leurs prix sont dissuasifs.

  • la pellicule:

On trouvera sur le marché un grand choix de pellicules. elles vont de 50 à 800asa (pour celles qui nous interressent)

Le choix de la sensibilité de la pellicule dépend du canyon : on choisira une 50 asa pour des courses ensoleilès et plutot une 400asa pour des canyons encaissés. (utilisation classique)

On pourra aussi adapter sa sensibilité en fontion du rendu désiré (ex: filé, figé etc..)

  • les accessoires

Le trépied: indispensable pour faire une photo en faible vitesse( ex: en dessous du 60ème de seconde/ objectif 80mm) Ses inconvénients majeur sont la durée de mise en place ainsi que le poids et le volume qu'il ocupe dans le sac . Il devra d'ailleurs être transporté dans un sac à part pour le protèger et éviter d'être mélangé aux cordes.Son utilisation en canyon augmente le piqué grace à la stabilité de la prise de vue. Choisir de préference un trépied solide avec attache rapide du boitier sur le socle.Proscire les systemes de déploiement avec blocage à vis et optez plutot pour un blocage à leviers (plus fiable et beaucoup plus rapide)

 

les caissons et pochettes étanches: il existe sur le marché des caissons de transport étanche. Très robustes et totalement étanches ils protègerons efficacement votre boitier. les pochettes plastiques protègent de l'eau mais pas des chocs. Il faut donc tranporter votre boitier muni de sa pochette dans un bidon. Leur gros intèret est de pouvoir faire des photos dans un environnement arrosé.

HAUT DE PAGE